Olga Nicolas, créatrice de bijoux chez P'tit Cailloux

Publié le 23/03/23 à 08:00 dans LUCILE RAYNAUD

bandeau 03

 Olga Nicolas est créatrice de bijoux, installée à Savigny. Son style se démarque par l’utilisation de la pâte polymère, un médium peu connu et peu valorisé dans notre pays. Pourtant, elle réalise des créations croisant cette matière et d’autres supports : le métal, le bois ou encore l’argent. Ses bijoux sont uniques et elle les réalise selon son inspiration du moment. Retour sur le parcours d’Olga et ses bijoux fantaisie !

question answer help svgrepo com Si nous devions retracer votre parcours, qu’est-ce qui vous a conduit au bijou et à la pâte polymère ?

Avant de devenir créatrice de bijoux, j’ai réalisé des études dans le domaine de la publicité et de la communication mais ce secteur d’activité ne me correspondait pas. J’ai ensuite passé le concours pour être professeur des écoles et j’ai enseigné pendant près de 18 ans dans des classes primaires et maternelles.

Une fois devenue maman, j’ai passé plusieurs années à temps partiel pour avoir du temps et ainsi m’occuper de mes enfants. Cela m’a également permis d’avoir une activité créative en parallèle.

_____________________________________________________________________________________________________________________

« J’avais un véritable équilibre : cette activité créative m’a permis d’être une enseignante épanouie et soucieuse de ses élèves ! »

_____________________________________________________________________________________________________________________

Mais l’Education Nationale ne m’a plus laissé la possibilité d’enseigner à temps partiel et ne trouvant plus vraiment dans mon activité professionnelle le sens que j’avais trouvé en débutant, j’ai préféré quitter mon poste. À la naissance de mon troisième garçon, je restaurais et peignais des meubles en bois. C’est une activité qu’on peut difficilement pratiquer pendant un cours laps de temps, chaque étape ne peut pas être arrêtée instantanément. Il me fallait trouver une autre activité artistique que je puisse pratiquer par-ci par-là et que je pouvais laisser et reprendre facilement. J’ai commencé tout simplement par acheter un kit pour fabriquer un collier en perle de rocaille. Ça m’a plu et j’ai poursuivi la réalisation de modèle de bijoux. Assez rapidement, je me suis intéressée à la pâte polymère.

Cette activité de création de bijoux et d’animation d’atelier est devenue mon activité professionnelle à temps plein en 2014.

question answer help svgrepo com Comment a débuté votre parcours dans la création ?

J’ai démarré en 2009 en commençant par accueillir des personnes lors de petits ateliers sur l’apprentissage de la pâte polymère. Plus tard, j’ai mis de côté les ateliers pour réaliser des stages en France, en Europe et aux Etats-Unis. Ces stages, organisés par des associations, ont été stoppés par la COVID. Le retour à la normale a ensuite été plutôt long. Après ces différents épisodes de confinement, j’ai préféré relancer les ateliers à domicile, chez moi, en petit comité, pour plusieurs raisons : mon atelier est petit et cela permet de travailler sur différents outils sans se marcher sur les pieds.

question answer help svgrepo com Comment se déroulent vos ateliers ?

En étant en petit comité, chacun peut travailler sur ses propres idées et les réaliser avec mon aide, de A à Z. Les participants sont invités à choisir la taille, la forme et le motif à intégrer. Selon l’atelier choisi, ils apprennent à utiliser le chalumeau ou la découpe laser pour créer des formes grâce à un logiciel de dessin vectoriel. Les ateliers sont destinés aux débutants comme aux amateurs. Et à la fin de l’atelier, chacun repart avec sa création.

question answer help svgrepo com La particularité de votre style réside dans l’utilisation de la pâte polymère, qu’est-ce qui vous attire dans cette matière ?

Au départ, j’ai commencé par des pierres, des perles et du tissage. Je ne souhaitais pas me lancer dans la création de bijoux précieux mais plutôt dans la réalisation de bijoux multimatières, c’est-à-dire d’associer différents matériaux. Depuis quelques années, j’ai ajouté le bois : bois compressé, ébène, noyer, etc. et également le plexiglas, une matière acrylique.

Depuis 2005, je travaille la pâte polymère. Cette pâte est un médium de la famille des plastiques et contient essentiellement du PVC. Elle se présente sous forme de blocs de pâte malléables de différentes couleurs. Elle va être travaillée avant d’être cuite. Une fois cuite, j’obtiens des pièces résistantes aux chocs et aux nombreuses agressions de la vie courante. Je l’utilise principalement comme support, en noir et blanc, et j’ajoute des couleurs avec des médiums extérieurs.

_____________________________________________________________________________________________________________________

« Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à la pâte polymère, je me suis rendu compte que j’avais trouvé la matière parfaire pour moi. Après plus de 17 ans, je ne m’en lasse pas et j’aime lui associer d’autres matières dont le bois et le métal. »

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

question answer help svgrepo com En plus de la création de bijoux et des ateliers, proposez-vous d’autres services ?

J’aime le contact et transmettre mon savoir-faire, c’est pourquoi je suis formatrice en pâte polymère à l’échelle nationale. La dernière était à Valence en 2022.

Je propose également des formations en ligne, des tutos vidéo et PDF, des tampons pour réaliser des empreintes sur la pâte polymère et des pochoirs. Pour ces deux derniers produits, je les réalise uniquement sur commande pour limiter le gaspillage.

Les formations en ligne s’adressent principalement aux passionnés et aux personnes qui pratiquent la pâte polymère depuis quelque temps. Ce principe permet d’améliorer ses connaissances et de monter en compétences.

_____________________________________________________________________________________________________________________

« La création de bijoux me permet d’être toujours dans la recherche, dans l’expérimentation et dans l’invention. C’est aussi ce qui me permet de continuer à garder cette part de transmission qui me plaisir dans mon métier d’institutrice : j’aime animer des ateliers et formations pour apprendre à créer des bijoux. »

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

question answer help svgrepo com Que pouvons-nous trouver dans votre boutique ?

Je possède une boutique physique à Savigny et une boutique en ligne.

Dans mon atelier, les clients trouveront principalement des boucles d’oreilles et des colliers, quelques bracelets et bagues. Je propose également des stylos, un objet intemporel.

Du côté de la boutique en ligne, il y a quelques articles et régulièrement des nouveautés. Néanmoins, si un des articles n’est plus disponible, la personne peut m’envoyer un mail en m’indiquant qu’elle souhaite ce bijou et je peux donc travailler sur la création d’un bijou ayant le même style. Il est possible également de commander en ligne si le produit est disponible et de réserver des ateliers. Pour les passionnés, les tampons, pochoir et tutos sont également en vente sur mon site internet.

Mes créations ne suivent pas la tendance actuelle ou la mode. Je confectionne mes bijoux selon mon inspiration du moment ou une demande particulière. Je souhaite garder la passion qui m’anime à travers mon travail !

 

question answer help svgrepo com Pourquoi avoir choisi le Pays de L’Arbresle pour vous installer ?

Je suis originaire de Lentilly et je me suis installée à Savigny notamment pour des raisons de proximité et financières. L’avantage de ce village est qu’il est proche de Lyon, tout en offrant un cadre de vie très agréable.

 

question answer help svgrepo com Avez-vous de nouveaux projets pour votre entreprise ?

J’aimerais développer de nouveaux ateliers axés sur la pâte polymère, les techniques de surfaces comme sur le métal et les techniques de gravure.

Je n’exclus pas les marchés, notamment ceux axés sur l’artisanat d’art mais je préfère m’orienter dans un premier temps sur les ateliers.

 

question answer help svgrepo com Adhérez-vous à un label ou une marque ? Quels sont vos engagements dans votre travail ?

Je suis un artisan d’art. J’ai obtenu ce statut à la chambre des métiers il y a un an ou deux. Et je me retrouve complètement dedans puisqu’à travers mon travail, je me sens à la fois artiste et artisan.

Il n’y a pas de statut pour les personnes travaillant la pâte polymère. En France, elle reste un médium peu valorisé et il n’existe pas de formation reconnue comme pour les autres matériaux.

Je fabrique mes apprêts. Ces petits objets servent à régler un bijou ou encore le fermer. Je me fournis en plaque et en fil de métal et je crée ensuite mes bijoux et mes apprêts de A à Z.

Concernant la pâte polymère, les marques que j’utilise sont fabriquées en Belgique ou en Amérique du Nord. Je commande auprès de boutiques françaises, qui elles se fournissent à l’étranger. Il n’y a pas de fabricant en France. Quant au laiton, je commande à Paris et pour l’argent, je commande également en France.

Lorsque je travaille l’argent, j’utilise un poinçon de maître qui le garantit et certifie. Cette pratique est très encadrée et il est nécessaire d’obtenir une autorisation donnée par le bureau de garantie de Lyon. Je possède également une balance spéciale pour l’argent qui doit être révisée chaque année.

Mon souhait est de rester le plus local possible malgré quelques difficultés concernant la provenance des matériaux.

 

question answer help svgrepo com Quelle création préférez-vous ?

 Je suis très critique sur mon travail et je n’en ai pas. Je suis très fière de toutes mes créations et chaque pièce est unique ! Lorsque je termine un bijou, il me plaît énormément mais dès que j’en crée un autre, il devient ma pièce préférée et ainsi de suite… 😉

 bandeau fin Plan de travail 1 Plan de travail 1

-----------------

Vous avez apprécié cette interview avec Olga ? N’attendez plus, allez consulter boutonfiche 02et vous trouverez toutes les informations nécessaires pour vous rendre sur son site internet ou prendre contact avec elle !

=> Psst : Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater, d’autres articles arrivent prochainement pour mettre en avant de nouveaux savoir-faire sur le Pays de L’Arbresle !

 


Connectez-vous pour publier un commentaire