La Pépite Verte, votre magasin bio !

Publié le 30/11/23 à 08:15 dans LUCILE RAYNAUD

bandeau16

Pour ce nouvel article, nous sommes allés à la rencontre de Valérie, gérante de l’épicerie. Et faut-il encore la trouver ! Et oui, si vous souhaitez vous rendre sur place, La Pépite Verte est située sous la Banque Populaire, au croisement entre L’Arbresle Centre et la gare. Il ne vous reste plus qu’à suivre le petit chemin goudronné qui descend à l’entrée du magasin, situé au bord de la rivière.

A l’intérieur, une ambiance cave voûtée qui donne tout son charme à cette épicerie bio, mais pas que ! Suivez-nous pour découvrir l’histoire de La Pépite Verte et ce que vous pouvez trouver à l’intérieur…

 

Une pépite cachée

Valérie a repris le magasin en décembre 2014, après 1 an et demi de fermeture. A l’époque, il y avait déjà une épicerie indépendante et Valérie a tout simplement décidé de lui redonner vie. 

Formatrice en agriculture, elle souhaitait dans un premier temps favoriser la vente directe des agriculteurs locaux en y associant tout ce que l’on trouve dans une épicerie bio généraliste : l’épicerie sèche, les produits d’entretien, la cosmétique, le vrac, etc. 

Au cours des années, l’activité de l’épicerie s’est enrichie de nouvelles expériences : l’organisation d’activités culturelles régulières, puis le lancement d’une épicerie tout vrac itinérante, pour se recentrer, depuis le passage de la COVID, sur son activité initiale.

Des animations régulières permettent de mettre en avant des producteurs et créateurs locaux : dégustations en soirée, samedi découverte, permanence trimestrielle des « Trésors de ma Georgette » (vêtements de seconde main), etc.

photo vrac

Des produits éco-responsables, locaux et bios

Valérie accorde une véritable importance dans le choix des produits qui seront commercialisés dans son épicerie : des marques nationales et régionales particulièrement engagées dans la qualité et la transparence et également des produits locaux comme ceux de Terre d’Arjoux à Saint-Julien-sur-Bibost, de la ferme du Bois Gonnay à Savigny, de Jean-François Debourg à St Germain-Nuelles et dernièrement de La Terre Mère, à Savigny. 

Elle ouvre ses portes aux personnes qui viennent de se lancer comme Edith Silva,  Mathilde Demarest ou encore Katia Avelino pour se faire connaître.

L’épicerie fait également point relais pour certaines marques : Poiscaille et Papytaine (coquillages, poissons en pêche artisanale et durable), la ferme de Saint Bis à Bully (viande limousine bio) et Terre d’Arjoux (viande porcine bio).

N’hésitez-pas à aller vous renseigner auprès de Valérie !

 

Une épicerie aux engagements multiples

En plus de la proximité et du local, Valérie a d’autres engagements durables dans la gestion de son commerce.

Elle optimise les déplacements, c'est-à-dire qu’avec d’autres professionnels de la région, ils s’organisent pour se grouper, livrer et récupérer les marchandises pour éviter de faire des kilomètres en plus. Du bon sens quand on ne peut pas encore fonctionner en mode doux.

Valérie fait partie de la filière du réemploi des bouteilles en verre avec la coopérative Rebooteille. Apportez vos bouteilles vides « consignées », Valérie s’occupe de les collecter pour Rebooteille qui en assure la redistribution auprès des producteurs. Elle récupère aussi les bouteilles des producteurs présents dans ses rayons et qui gèrent eux-mêmes le réemploi de leurs bouteilles (Brasserie L’Affoleuse, l’Atelier de la Renardière, etc.).

Concernant les contenants, vous pouvez venir avec vos propres sacs, bocaux, bidons et les faire tarer sur place. Sinon, vous avez à disposition des emballages comme des cartons, des caisses ou encore des sachets en papier. Et pour ces derniers, si vous les empilez chez vous ou au lieu de les jeter, vous pouvez les apporter à Valérie. Elle les collecte, les “nettoie” pour éviter l’invasion de mites alimentaires et les met à disposition des clients. Les cagettes, les palettes, une partie des cartons, sont aussi récupérées par les producteurs pour réemploi.

De bonnes pratiques sont mises en place pour limiter les déchets et favoriser le réemploi. Nous, on adore !

photo epicerie

Quelques conseils de Valérie

Selon les demandes du client, Valérie adapte sa réponse. Mais elle reste persuadée que le premier produit de soin, c’est l'alimentation ; “nous sommes ce que nous mangeons !”. Elle vous propose que des produits qu’elle aime, qui l’inspire et vous donne pleins de conseils 🙂

Par exemple, vous souhaitez réduire le gluten ?

Pour cela rien de plus simple, optez pour deux farines minimum sans gluten : la farine de riz et une autre farine complémentaire (châtaigne, quinoa, pois chiche, etc.). Valérie saura vous conseiller sur le mélange des farines selon vos goûts et vos futures préparations.

Et pour entretenir votre flore intestinale, moteur essentiel trop souvent défaillant : la gérante recommande quelques produits à inclure régulièrement dans nos habitudes alimentaires comme des légumes fermentés, du kéfir de lait ou de fruit ou encore du kombucha, une boisson à base de thé fermenté. En plus, c’est bon !

Côté soins et beauté, nous avons demandé à Valérie le produit incontournable à avoir dans ses placards : « l’huile de soin Immortelle de La Terre Mère, ce macérat d’Helichryse utile pour éviter bleus et bosses après une chute ou une activité sportive. C'est un vrai doudou anti-âge en soin du soir sur le visage. Et en plus c’est ultra local ! »

Et dernier petit conseil pour la route, toujours sur le volet cosmétique et conso durable. Valérie conseille de garder ses vernis au réfrigérateur pour les conserver plus longtemps !

 

A votre agenda !

🎅🏼 Ne manquez pas l'événement incontournable de La Pépite Verte en cette fin d’année : le marché de Noël et le 9ème anniversaire de l’épicerie, le dimanche 17 décembre de 10h à 18h au magasin !

-----

Vous avez apprécié cet article sur Valérie et La Pépite Verte, son épicerie bio, mais pas que ?

N’attendez plus, allez consulter sa boutonfiche 13  et vous trouverez toutes les informations nécessaires pour vous rendre dans son magasin ou prendre contact avec elle !

=> Psst : Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater, d’autres articles arrivent prochainement pour mettre en avant de nouveaux savoir-faire sur le Pays de L’Arbresle !


Connectez-vous pour publier un commentaire